INFP : des réponses en français

Erick, combattant INFP, INFP en transition … C’est quoi çà, un INFP?

Un test, le MBTI, ou test de préférence comportementale. C’est mignon, mais ça veut dire quoi, tout ça?

La préférence comportementale, c’est la façon préférée que l’on a de réagir. Et le MBTI découpe les humains en 16 profils. Et moi, je suis INFP.

Intro/extra verti ?

Rien à voir avec la timidité ou l’hyper sociabilité.

Timidité

La timidité, c’est la peur du regard des autres, associé à un jugement indésirable. En gros, le timide va, avant d’agir, penser aux conséquences de ses actions, à leur interprétation par les éventuels spectateurs de ses actes.
Suivant cette définition, en Guyane où les commérages, les bavardages sont légions, tout le monde est timide!

Il faut rajouter que cette obsession est handicapante pour le timide, qu’il perçoit sa peur de façon physique : cœur qui bat la chamade, mains moites, tremblements, rougissement, etc.

Assertivité

Il s’agit là d’oser être soi- même. En gros, dire oui quand on pense oui, et non pas quand on pense dégage tocard.

Bien sûr, le savoir- vivre existe, et n’a rien à voir avec l’assertivité. Penser non et dire peut- être quand l’interlocuteur est un manipulateur incapable d’entendre un refus, c’est du bon sens. On reste soi- même, et on protège son intégrité sans se faire manipuler. Car il n’est pas toujours simple de déjouer les pièges de la manipulation visant à aller contre soi- même, mais là n’est pas la question ici.

Sens de l’énergie

Celui qui se sent rechargé par le temps passé en solitaire est introverti.

Celui qui a besoin d’être entouré, d’interagir avec autrui pour se sentir vivre, est extraverti.

Intuition/ Sensation

L’intuition, c’est extrapoler une réponse ou une idée générale à partir d’éléments qui sont considérés comme des indices.

La sensation, c’est le résultat d’un contact avec le monde, via l’un de nos sens(entendre, sentir, goûter, toucher, voir).

Sentiment/ Pensée

Le sentiment est personnel, subjectif. C’est un jugement partial.

La pensée est généralisable, objective. C’est un jugement rationalisé, impartial.

Jugement/Perception

Le jugement caractérise un mode de pensée organisée, séquentiel(1 puis 2 puis 3), ordonné, inflexible, prévisible, régulier, rapide.

La perception caractérise son opposé :flexibilité des décisions, imagination, organisation progressive et réversible. Lenteur et impossibilité de prévision de l’issue (existante, ou non).

Les 16 types du MBTI

On prends donc ces 4 ensembles de 2 lettres, et ça donne 16 profils :

  • J/P indiquent le sens de développement des fonctions : d’abord le jugement pour J (F ou T) ou d’abord la perception (N ou S);
  • I/E indique la première des fonctions à ce développer, et donne donc un sens au profil.

Bon, cherchez sur wikipedia, je sens que vous êtes déjà perdus!

Le test

Ne vous fiez à aucun test. Ou plutôt, prenez le test d’humanmetrics, et faites- le plusieurs fois.
http://www.humanmetrics.com/cgi-win/JTypes2.asp

BILAN DE COMPETENCES

Lors d’un bilan de compétence, j’ai passé le test officiel d’OPP. Résultat : ISFP. Je trouvais pas que ça me correspondait réellement, mais il y avait des similitudes, alors pour que la psychologue n’ait pas l’air d’avoir perdu son temps avec moi, je lui ai dit que je m’y retrouvais. Et j’ai mis de côté le test pendant 2 ans.

Découverte du résultat me correspondant : ISFP ?

En fouillant dans mes papiers, j’ai repêché ce test. Je suis allé sur le net, et j’ai vu un site en anglais, qui en parlait:
http://personalitycafe.com/infp-forum-idealists/

J’ai exploré le sujet « you know you’re an ISFP when … ». C’est clair, ça me correspondait, j’étais un artiste. Sauf que je ne fais aucun art de mes mains.

Au bout de quelques pages, même si je me sentais bien sur ce forum, j’ai commencé à comprendre que je n’étais pas ISFP.

Alors je suis retourné sur le post « You know you’re an INFP when … » : http://personalitycafe.com/infp-forum-idealists/17861-you-know-youre-infp-when.html. Des gens très bizarres, avec des amis imaginaires, qui faisaient des rêves éveillés (daydreaming), qui pouvaient se faire des dialogues mentaux en imaginant ce qu’ils diraient si quelqu’un leur disait quelque chose sur untel sujet, qui analysaient plutôt bien, qui peinaient à ne pas être un « nice guy » vu leur personnalité.

C’était moi. Merde, j’en faisais partie. Et là, je découvre qu’ils ne sont pas si cinglés que ça…

Les valeurs de l’INFP

Ce qui est bien avec personality cafe, c’est de découvrir que chacun a ses valeurs, et qu’il y a une réaction de protection de ces valeurs, couplée à une grande ouverture d’esprit quand ces valeurs ne sont pas menacées.

INFP=Je suis un robot, au comportement prédéfini

Oui et non.
Fi Ne Si Te, ce sont les 4 fonctions autour desquelles s’articule la personnalité INFP.
Mais cette personnalité n’est qu’une facette stéréotypée de celui qui passe le test MBTI.
Un autre test permet de mesurer le niveau de chaque fonction psycho. Je crois que c’est :
http://www.keirsey.com/sorter/instruments2.aspx?partid=0
ou bien
http://similarminds.com/jung.html

Et là, en fonction des moments, on a des résultats très différents. Car on n’est pas le même chaque jour.

Oui, l’INFP c’est un robot. La façon de réagir est prédéfinie, il y a plusieurs sites web qui en parlent.

Ce qui est très utile, c’est la réaction face au stress.

Fi, Générer et harmoniser ses  valeurs

Fi, personne ne le voit. Ca récolte les valeurs de l’INFP, ça jauge les actions de l’INFP, regarde si ça vie est en accord avec son système de valeur, jauge l’accord des valeurs entre elles, etc.
Mais le BOSS, c’est Fi. Même si personne ne peut le combattre directement. Et Ne est son acolyte.

Ne et Fi, c’est un peu le duo de Black Butler(manga): le jeune maître a des désirs (Fi), et le fidèle majordome les réalise(Ne). Mais chacun a sa propre façon d’agir.
Dans l’animation, Ciel Fantomhive est capricieux, ne fait rien par lui- même. Mais il a ses objectifs inconnus même du majordome. Le majordome est autonome, anticipant les désirs de son maître, et les contredisant quand ceux- là ne vont pas en sa faveur.

Ne, le collecteur d’idées, une idée en appelant une autre

L’INFP montre aux autres Ne, l’intuition extravertie. Il s’intéresse à plein de sujets, les approfondit, passe d’une idée à l’autre, peut jouer les mentalistes car il entre dans la tête des autres rapidement et aisément (empathie surdéveloppée).

Si, l’intégrateur des sensations

Si ou la sensation introvertie, c’est Manta dans Shaman King. Le personnage avec une super mémoire de dictionnaire.

C’est aussi winny l’ourson. Totalement absorbé par ses sensations, son envie de miel. Il a une bonne mémoire du goût du miel, de pourquoi c’est bon, de comment le récupérer, et aussi du danger des piqures d’abeilles. Donc, tout ce qui est nouveau, il connaît pas. Il baigne dans des souvenirs, qui lui reviennent à l’esprit quand besoin s’en fait sentir. Donc lui, c’est plus l’expérience qui compte, que l’innovation.

Te, celui qui organise son monde environnant

Te, c’est le Cerbère. Si jamais les trois autres l’appelle, il apparait pour faire un carnage. Pas de quartier, amis, ennemis, il connait pas. Lui, c’est un berserk, il est là pour faire ce qu’il faut. Le sale boulot, c’est pour lui.

Le stress

Quand INFP est stressé, il se concentre sur ses valeurs. Fi devient superpuissant, donc tous ceux qui pensent autrement, c’est des ennemis.

Quand le stress est trop fort, le roi de l’ombre, Te, prend le dessus. Lui, il est là pour tout arranger. Tout sera ordonné. Il n’y aura pas de quartier, pas de sentiment.
Tu as insulté Fi? Imbécile, Si a un dossier long comme l’annuaire de France télécom sur tous tes défauts, il connait tous tes points faibles. Il refile le dossier à Te, qui arrête d’enfoncer le mécréant quand celui ci est mort avec une chape de béton sur le corps. Pour être sûr.

Mais l’INFP n’est pas un robot.

C’est un cadre général.

Quand j’étais à l’étranger. J’ai stressé avant de partir. Du coup, je suis devenu hyper organisé, je me suis fait un programme à frustrer les agences de voyage, avec un chrono pour chaque action, tout en détaillé pour que je sois, une fois sur place, en pilotage automatique. Merci Te!

Du coup, il n’est possible que de discuter de réactions générales. Il y a des INFP dans une religion, d’autres athés. Point commun: la spiritualité.

Certains sont homos, d’autres hétéros. Point commun: ça peut être l’esthétisme.
Certains dessinent, peignent, chantent, dansent, écrivent. Point commun: l’art.

Certains vont de job en job, d’autres comme moi voient leur illusions déçues et sont coincés de par leur idéalisme. Divergences : équilibre entre les fonctions Fi et Ne.
Voilà, espérant vous avoir éclairés…

Publicités

A propos Erick

INFP, en transition : écrire mieux, donner du sens à chaque expérience en organisant par écrit mes impressions !
Cet article, publié dans Bavardages, Développement personnel, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour INFP : des réponses en français

  1. Ping : De la désespérance à l’action | Du thé sur le canapé

  2. Juju dit :

    Je voulais être sûre d’être une infp , merci bcp maintenant c’est clair 🙂

    • Erick dit :

      Encore maintenant, j’ai des doutes. Pas simple d’adhérer à ce classement, car il n’est pas consistant selon l’humeur, le jour …
      EN tous cas, merci d’avoir lu cet article !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s